Mon compte

Maçon / Maçonne du patrimoine bâti

Secteur :  Architecture

Le maçon du patrimoine bâti est un technicien du bâtiment qui intervient sur des bâtiments à restaurer ou à réaménager en utilisant/réutilisant des matériaux traditionnels et locaux. Il maîtrise les techniques anciennes de revêtements extérieurs et intérieurs : mortiers de chaux, enduits décoratifs, maçonneries de pierre ou encore constructions en terre crue.

Le maçon du patrimoine bâti est un spécialiste des techniques de construction traditionnelles. Il assure le gros-œuvre en maçonnerie, renforce ou remplace les éléments existants, aménage de nouvelles ouvertures ou réalise l’extension des bâtiments.

Pour l’entretien des façades enduites, il utilise les techniques traditionnelles de revêtements extérieurs et intérieurs : mortiers de chaux, enduits décoratifs, maçonneries de pierre ou encore constructions en terre crue : pisé, bauge, torchis. Il restitue également aux murs, arcs ou linteaux leur aspect d’origine.

Il travaille en équipe avec un souci de sécurité, exerce son métier en extérieur comme en intérieur et dans le respect des règles de tri des déchets de chantier et d’utilisation rationnelle des matériaux. Dans de nombreuses régions, le bâti ancien représente plus de la moitié des activités des entreprises en maçonnerie.

Profil

Intérêt pour le patrimoine bâti ; bonne forme physique ; bonne perception des volumes ; sens du travail en équipe ; aptitude au travail en extérieur.

Débouchés

Selon la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (CAPEB), l’activité maçonnerie – carrelage représente 93 651 entreprises et 207 750 salariés en 2012. Pour répondre à la demande en restauration d’ancien, certains maçons se spécialisent dans les techniques de constructions traditionnelles (pierre sèche, torchis).

Les maçons spécialisés dans la restauration travaillent pour des particuliers ou pour l’Etat sur des monuments qui peuvent être classés au titre des Monuments historiques.

Plus d'informations

Formation initiale

Niveau V

  • CAP maçon, 2 ans
  • CAP constructeur en béton armé du bâtiment, 2 ans
  • CAP marbrier du bâtiment et de la décoration, 2 ans

Niveau IV

  • BP maçon, 2 ans
  • BP métiers de la pierre, 2 ans
  • Bac pro interventions sur le patrimoine bâti, 3 ans
  • Bac pro technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre, 3 ans

Niveau III

  • BTS Bâtiment, 2 ans

Formation professionnelle continue

Certains diplômes peuvent être préparés dans le cadre de la formation professionnelle continue. Parallèlement, des organismes proposent des formations courtes d’initiation ou de perfectionnement mais également des formations longues dans le cadre d’une reconversion professionnelle. L’association des artisans bâtisseurs de pierre sèche et d’autres associations spécialisées dans la restauration du patrimoine bâti proposent des stages pour adultes afin d’acquérir ces techniques de maçonnerie traditionnelle.

Formations en Normandie