Mon compte

Modéliste

Secteur :  Mode

Maître d'oeuvre de la réalisation du vêtement, le modéliste donne vie au projet du styliste. À partir du croquis et d'une toile ajustée sur un mannequin, il établit un patron et met au point le prototype qui sert de base pour la fabrication en série.

Maillon indispensable dans la chaîne de création d’une collection, le modéliste matérialise l’idée d’un créateur styliste en effectuant les différentes étapes de travail nécessaires entre le croquis et le prototype d’une pièce.

Muni de ciseaux et d'épingles, le modéliste commence par placer une toile en coton écrue sur un mannequin " en pied ". Il construit le modèle en volume et met au point les différentes pièces. La toile est ajustée, découpée, épinglée et drapée conformément au " tombé " souhaité par le styliste. Une fois l'habit monté, le modéliste trace les lignes qui serviront à dessiner le patron. Enfin, il détermine la place des coutures, de l'encolure, des plis, des emmanchures, des poches et des boutonnières.

Le modéliste réalise ensuite le patron de papier avec les indications nécessaires à la réalisation du prototype : lignes de poitrine, de hanche, largeurs de couture... Le patron doit être clair et logique pour faciliter le montage des pièces découpées dans le tissu. Tout cela peut être réalisé par transformation à plat sur papier, selon les principes du dessin industriel.

Le prototype exécuté, le modéliste peut au besoin le modifier, l'ajuster, faire évoluer les formes, parfois directement sur ordinateur. Puis il rédige une fiche technique sur les caractéristiques du vêtement. La fabrication en série peut alors commencer. Ce travail varie de quelques heures à plusieurs jours selon la complexité du modèle.

Profil

Créativité ; intérêt pour la couture ; bonne perception des volumes ; sens des couleurs ; minutie.

Débouchés

Le modéliste travaille le plus souvent pour des marques de grande et moyenne distribution qui emploient jusqu’à une centaine de stylistes. En France, la main d’œuvre du secteur de la mode est devenue rare et très spécialisée. Les modélistes qui exercent leurs talents dans les maisons de haute couture et dans les entreprises de prêt-à-porter débutent généralement comme assistants ou bien dans les bureaux de style. Cependant, 80% des effectifs se trouvent dans les PME et les grands magasins qui lancent leur propre style. Le salaire de base y varie entre le SMIC et 1 830 €, mais un styliste chevronné peut prétendre à une rémunération de 4 500 €.
Enfin, travailler en free lance requiert une formation technique poussée et une expérience de plusieurs années.

Plus d'informations

Formation initiale

Niveau V

  • CAP métiers de la mode - vêtement flou, 2 ans
  • CAP métiers de la mode - vêtement tailleur, 2 ans
  • FCIL patronnière toiliste, 1 an

Niveau IV

  • BAC Pro métiers de la mode - vêtement, 3 ans
  • BP vêtement sur mesure, 2 ans
  • BT vêtement création et mesure, 2 ou 3 ans
  • CQP modélisme stylisme, 1 à 2 ans
  • CQP modélisme – stylisme modélisme habillement, 1 à 3 ans

Niveau III

  • Stylite modéliste (Esmod International), 3 ans
  • Certificat de styliste modéliste  (IICC – Marseille), 3 ans

Niveau II

  • DESS mode et création, 1 an
  • DSAA mode et environnement, 2 ans

Il existe des formations qui s’adressent plus spécifiquement aux futurs stylistes de mode : BTS design de mode, titres homologués d’écoles.

Formation professionnelle continue

La plupart des diplômes du secteur peuvent se préparer dans le cadre des contrats de professionnalisation ou des formations pour adultes organisées par des GRETA ou des écoles privées qui donnent la possibilité de passer les diplômes en candidat libre. D’autres validations comme le BM (brevet de maîtrise) couture ou le titre professionnel technicien modéliste du vêtement sont préparés dans des centres de formation de l’AFPA ou dans les centres de formation des chambres de métiers. Parallèlement une dizaine de formations non diplômantes, d’une durée d’un jour à neuf mois, permettent de suivre une initiation ou un perfectionnement aux techniques du métier de styliste modéliste.

Formations en Normandie